Les enfants déjà parainés

Wenkouni B.

Bonjour à tous,
Voici la petite Wenkouni, 9 ans, élève de CE1 à Colma-Séguéré. Elle vit avec sa mère, Noaga, et son père, Yaobguessian, qui est un malade mental. Wenkouni a aussi un frère de 14 ans, Pekdwendé.
Du fait de l’instabilité mentale du père, la famille de Wenkouni est tenue à l’écart de la communauté, ils sont très pauvres, la mère ne travaille pas.
Un parrainage, représenterait l’assurance pour Wenkouni, de mener à bien sa scolarité, et aussi de nourrir la famille.
**Je rappelle que la mensualité du parrainage reste libre selon les possibilités de chacun, elle sera toujours comprise entre 10 et 20€ maximum, avec un engagement d’1 an minimum.
**Merci de me contacter si vous décider d’aider Wenkouni, pour tous renseignements complémentaires et documents d’inscription.
Mercredi 24 février 2010,Wenkouni a trouvé une « marraine de coeur » en la personne de Madame Marine Cardoso de Crainvilliers dans les vosges.
Un grand merci pour ce geste de générosité. Bravo !

Sylvain

Parrainage réalisé par l’association humanitaire franco-burkinabè
Bonjour à tous,
Je vous présente le jeune Sylvain
Il a onze ans, vit à Séguéré avec sa mère, Bébé B, son frère Prosper,15 ans, et ses deux soeurs, Valèrine, 5 ans, Elisabeth. Le père , François , est décédé. Seul , le frère aîné fait à l’occasion , quelques petits boulot, pour ramener quelques cfa à la maison. Avec un parrainage, Sylvain restera scolarisé, il souhaite ensuite apprendre un métier, et il y aura aussi , un peu plus de nourriture sur la table.
Merci de me contacter, en cliquant si vous souhaitez soutenir Sylvain.
En ce Jeudi 25 Février 2010, Sylvain vient de trouver un parrain en la personne de « P.P », merci pour ce geste de solidarité, en souhaitant qu’une longue amitié s’installe entre vous deux.

Rakiéta B.

Bonjour à tous,
Je vous présente la jeune Rakiéta, 10 ans, élève de CE1 à l’école de Colma-Séguéré. Elle vit avec sa mère, Awa. Son père, Madi, est décédé. Elle a aussi 3 frères, Harouna 17 ans, Issa 15 ans, Habibou 13 ans.
Un parrainage lui apportera l’assurance de rester scolarisée, et de nourrir aussi sa famille.
**Je rappelle que la mensualité du parrainage reste libre selon les possibilités de chacun, elle sera toujours comprise entre 10 et 20€ maximum, avec un engagement d’1 an minimum.
**Merci de me contacter si vous vouler soutenir Rakiéta, pour obtenir des renseignements complémentaires et document d’inscription.
Aujourd’hui jeudi 25 Février 2010, Rakieta vient de trouver un « parrain de coeur », en la personne du docteur Pasquier. Nous leur souhaitons à tous les deux de très bons moments de bonheur aux travers des échanges de correspondance et peut être rencontres.

Amos, Ibrahim et Christine

Parrainages réalisés par l’association humanitaire franco-burkinabè
Bonjour à tous!
C’est avec une grande joie que je vous annonce le parrainage d’Amos et Ibrahim, ils ont trouvé une marraine de coeur en la personne de Madame Christine Pasquier, qui vit dans la région de Troyes.
Les 2 petits garçons étaient en attente depuis septembre 2009 , la sitution d’Ibrahim étant des plus préoccupantes, j’avais pris à ma charge « son parrainage, en interim » afin que sa famille puisse le reprendre avec eux, et depuis octobre 2009 , Ibrahim avait repris le cours de sa vie normalement, échappant ainsi à la rue.
Pour Amos, ce parrainage sera aussi l’assurance de rester scolarisé , et aussi la possibilité de nourrir sa famille, son père est un petit cultivateur, très pauvre, qui peine pour une maigre récolte.
Christine , très généreuse , a donc pris la décision de soutenir les 2 garçons, toute l’équipe leur souhaite de très longues et belles relations d’échanges.

Mahamadi et Françoise

Parrainage réalisé par l’association humanitaire franco-burkinabè
Mahamadi a trouvé en Madame Françoise Brassart, vivant dans le Pas de Calais, une généreuse « marraine de coeur ».
Françoise a été émue par l’histoire de ce jeune garçon de 10 ans qui parcourait tous les jours 6km à pied pour se rendre à l’école de Colma-Séguéré. Monsieur Ouattara, directeur de l’école, m’avait alerté sur le cas de Mahamadi, j’avais alors décidé de passer un appel pour tenter de trouver une personne qui voudrait bien offrir un vélo à cet enfant.
Aujourd’hui c’est un petit garçon heureux , qui se rend à l’école avec son beau vélo neuf. Sa marraine lui ayant offert.
Toute l’équipe se réjouit pour lui, grand bravo Françoise, nous vous souhaitons de longs et heureux échanges avec Mahamadi.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :